Journal aléatoire saison 11

Mémo perso (3)


3 choses à garder à l’esprit

Absolument tout
n’est que de passage
est possible
a d’autres faces

Tu te souviens Frangine ?


Tu m’avais embarquée avec toi, je ne sais plus sur quelle émission tu bossais.
Il y avait France Gall, capricieuse, la star. Il y avait Goldmann avec Céline Dion tout en jean, cheveux courts, ils n’étaient pas encore des stars.
La meuf de Paul Personne nous tenait à distance, jalouse comme une louve.
C’était peut-être les victoires de la musique ou quelque chose du genre.
Je me rappelle d’un technicien qui s’appelait Pablo.
Il se peut que je confonde plusieurs souvenirs, on ne peut être sûr de rien à tant d’années et tout un monde de distance.
Les objets de notre enfance se trouvent au rayon antiquités, ceux de notre jeunesse à la brocante.
Ce n’est rien, juste les facéties du temps.
Ce n’est pas lui qui compte.

De l’écriture


Hier, j’ai réussi à écrire exactement ce que je voulais dire
Cela me fera quelque temps

Des beaux jours


La terrasse, les amis, le soleil, l’ocre, les mots
le petit blanc du coin
tout en douceur

il faudrait s’en rappeler tout le temps

Impossible à comprendre


Minute par minute
cette guerre suivie en médias
sans que cela l’arrête

la mort et les enfants
souffrir en direct 
ces deux mots dans une même phrase

en gros plan en couleurs
la barbarie ne quittera pas le monde
de ton vivant

Journal aléatoire saison 10

Bonus