15/6/19

Il faudrait peindre les plis du silence,
poser du bleu dans la voix
autour des mots
qui pourraient casser. (suite…)

12

Au matin, le corps glisse dans une fissure et
les yeux voient le mur tout droit debout
qui tombera une brique après l’autre.
Par éclaircies, les mots abandonnent l’ombre,
chuchotent ce qu’ils ne savent pas,
des ciels obstinés tellement à s’ouvrir.
La mémoire s’endort quand tu viens.

[Brigitte Giraud in FPM revue]