Ce site a rencontré quelques problèmes qui on été réparés
S’il se trouvait dans vos favoris, la manipulation est à refaire (quelques pages, dont la page blog par exemple, ont maintenant une autre adresse). Il vous suffit de repasser par la page accueil. Merci de votre compréhension. 🙂

10/08/21

A l’occasion d’un anniversaire

Pourquoi certaines personnes se sentent obligées de vous dire que vous ne faites pas votre âge ? Personnellement, ça me froisse. D’abord parce que je ne suis pas aveugle, c’est un mensonge, et puis parce que j’en suis plutôt fière de mes 62 ans. J’ai survécu jusque-là et c’est déjà pas mal, j’en connais quelques-uns arrêtés en plein vol, beaucoup pour qui la route fût bien plus courte et qui, j’en suis certaine, auraient bien aimé avoir 62 ans et même les paraître. En leur mémoire (et parce que je n’ai pas envie de passer mon énergie à lutter contre l’inéluctable), je porte fièrement mes rides et mes cheveux blancs, j’accepte les maux et tourments de l’âge. Je n’ai pas envie de faire jeune, je l’ai été, c’était cool, mais j’aime bien aussi être vieille, je me sens bien plus sereine, débarrassée de préoccupations inutiles, on m’écoute quand je parle (en général) et puis je me lève chaque matin avec le plaisir de ma vie et la conscience de la fragilité de tout – ce qui rend ce tout si précieux. Sans en avoir percé le mystère j’ai tout de même une meilleure compréhension de la vie, de l’humain, de l’amour…
Non, merci, je n’ai pas envie de faire plus jeune que mon âge, j’ai juste envie de faire « à l’aise dans mes chaussures confortables »