190

Déblayer tous les mots de la table
Des papillons s’envolent sous les pas
Il y a toujours du vent dans nos cheveux
même les weekends et les jours fériés

Je ne compte plus mes naissances

0 Comments