266 Dimanche

Le vertigineux pouvoir des mots

Il y a peu, dans différents domaines
beaucoup de mots ont débrouillé
des nœuds intérieurs

comme une coïncidence avec moi-même

L’une de ces libérations
a été une souffrance passée
tout à coup nommée
Nébuleuse coupable
la reconnaissance de son existence
par les mots
en l’identifiant
l’a rendue légitime

Je me souviens de mon épuisement
des cris retenus
des pleurs imprévisibles
Des années plus tard
les jeunes femmes l’épinglent
la charge mentale
je peux classer le dossier

dans la parole des femmes la vie s’explique

0 Comments